vendredi, avril 03, 2020

La trilogie catalane de Lluis LLach (Catalogne/Espagne)


Après la trilogie transylvaine de Miklos Banfy (Vos jours sont comptés, Vous étiez trop légers, Que le vent vous emporte), la trilogie USA de John Dos Passos (42ème parallèle, 1919, La Grosse galette), la trilogie de Liu Cixin (Le Problème à trois corps, La Forêt sombre, La Mort immortelle).

La trilogie Catalane de Lluis Llach fait plus que tenir la route ! 

Dans Les Yeux fardés au rythme de vingt-six enregistrement qui narrent la vie de jeunes dans une Barcelone qui rêve d’une liberté quelle ne trouvera pas on voit la volonté de s’émanciper alors que le franquisme va assassiner tout rêve. 
Justement dans Les Femmes de la Principal des femmes luttent pour la vie dans un domaine vinicole voué à l’échec à cause de la menace du phylloxéra. Un enquêteur dévoué au franquisme tente de percer les secrets de famille. 

Des portraits de femmes remarquables en font un très beau livre.


Dans Le Théâtre des merveilles, Lluis Llach fait vivre avec brio quelques personnages autour d’un Théâtre de revues sur le Parallèle à Barcelone et l’enfance, l’adolescence et la jeunesse de Roger Ventós mû par sa passion et doté de dons exceptionnels pour la musique lui permettra d’avoir une magnifique reconnaissance et un renom international. Très beau roman initiatique.


Une œuvre de génie !
François Szabó

Memoria d’uns ulls pintats       Les Yeux fardés
Empuries, 2012, 344p                             Actes Sud, 2016
Les Dones de la Principal           Les Femmes de la Principal
Empuries, 2014, 394p                             Actes Sud, 2017
El Noi del Maravillas                   Le théâtre des merveilles
Empuries, 2017, 494 p                Actes Sud, 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part de votre avis !