Les Collecteurs




LES COLLECTEURS...


François SZABO

Poète vivant à Montpellier ayant fait le pari de vivre sa poésie dans une existence littéraire quotidienne dans son rapport au monde. Sa démarche est d'entretenir une harmonie entre mélodie de l'existence et de la parole poétique. Organisant des cycles de lectures poétiques polyglottes et ne renonçant pas à être même poète public dans la rue, c'est en militant de la poésie qu'il se trouve une place dans la cité.
Une trentaine de recueils publiés jalonnent son parcours. Co-fondateur des Collecteurs
francois.szabo@numericable.fr

Françoise JARROUSSE

Après des études de lettres au lycée Fénelon puis à la Sorbonne et enfin à Montpellier, j’ai enseigné le français pendant quelques années au lycée Mermoz. J’ai ensuite travaillé en milieu gitan en tant qu’éducatrice de jeunes enfants. Passionnée de natation, j’ai été pendant plus de trente ans secrétaire bénévole du M.U.C. Natation où je suis encore impliquée. J’aime les livres, de façon presque charnelle. L’odeur du papier, la musique des mots et bien-sûr ce qu’ils disent. Ainsi les livres de Julien Gracq, brochés, sont liés pour moi au parfum particulier de la librairie de José Corti à Paris et au bruit du coupe- papier. J’aime par- dessus - tout la poésie, celle d’Yves Bonnefoy, celle de Juan Gelman, paroles pour moi essentielles qui m’accompagnent depuis longtemps. J’ai découvert la littérature hispano-américaine à la fin des années 60 à travers la musique et les chansons contestataires d’Amérique du sud,(Victor Jara, le Cuarteto Cedrón, les Quilapayun, Mercedes Sosa…), Depuis 2 ans, je fais partie de « La peña del jardín », club de lecture créé à l’initiative de Sophie Savary dans sa belle librairie « Un jardin de livres » malheureusement fermée. Je suis également membre fondateur des Collecteurs.
Laurence HOLVOET

Après des études de langues vivantes et deux séjours à l'étranger, la vie m'a menée vers une carrière de cadre où transport et audit étaient mes spécialités. Une famille et des déménagements m'ont amenée à quitter cette voie. En 2010, je suis devenue traductrice. J'ai d'abord travaillé sur des ouvrages en sciences sociales sur l'éducation, et, aujourd'hui, mes projets se rapprochent désormais d'un univers qui m'avait déjà procuré beaucoup de plaisir mais que j'avais un peu délaissé : la littérature espagnole et surtout latino-américaine. Co-fondatrice des Collecteurs

Marc OSSORGUINE

A 56 ans, un de mes plus vifs regrets, avec une incapacité à faire de la musique, c'est de ne jamais avoir pu apprendre l'espagnol, ni au collège, ni au lycée, ni à la fac. Du coup c'est en autodidacte que je me suis lancé dans la découverte de la langue de Federico Garcia­Lorca, de Javier Tomeo, de Juan Gabriel Vasquez et de tant d'autres.
Aujourd'hui impliqué dans le travail social et la formation, il m'arrive assez régulièrement d'écrire pour des revues professionnelles mais je n'ai jamais renié mes passions premières, la musique (classique et jazz surtout) et les livres, et aussi les langues. Les livres envahissent ma maison chaque jour un peu plus et le monde entier y est bienvenu, que ce soit sous la forme de romans, de poésies, de théâtre, d'essais, de BD... en français, en anglais, en espagnol ou en catalan... Mon plaisir depuis quelques temps, est de les partager au travers de blogs et de groupes de lecture.
Merci à l'AFCM d'avoir accueilli un hispanophone encore bien approximatif (mais qui entend bien progresser). Co-fondateur des Collecteurs

Rachel MIHAULT

Professeure certifiée d'espagnol. Enseignement du français et de l'espagnol de la maternelle au lycée et dans des structures associatives. Docteure en études ibériques et latino-américaines. Auteure (Le mythe national mexicain à travers les manuels scolaires d'histoire).
Formatrice et créatrice de SavoirAvenir (coaching scolaire et familial). 
Je défends les livres et un lire ouvert sur le monde.
Co-fondatrice et co-animatrice du Comité de lecture AFCM avec Paula.  
Co-fondatrice des Collecteurs
savoiravenir@gmail.com


Paula CADENAS

Vénézuélienne, licenciée en lettres modernes et titulaire de l'équivalent au Master 1 et 2 en Littérature comparée. Plus de 10 ans d’expérience dans la promotion de la lecture et dans la recherche de la littérature jeunesse en divers contextes (dont 3 ans comme chef de projets culturels et 5 ans de recherche en lecture en supports numériques et étude de jeux vidéo d’un point de vue littéraire).
Enseignante de littérature et promotion culturelle à l’Université Centrale du Venezuela, Université de Yaracuy.
Passionnée par la littérature et la recherche.
Co-fondatrice et co-animatrice du Comité de lecture avec Rachel. Co-fondatrice des Collecteurs

Antoine Barral

Né à Béziers en 1962, élevé en Afrique dès son plus jeune âge, de 1962 à 1975, une enfance émerveillée dans l'Afrique fraîchement indépendante, principalement au Cameroun et en Haute-Volta, au contact de la diversité des langues et des cultures. Fils et petit-fils d'enseignants et chercheurs en lettres et sciences humaines, rêve de devenir écrivain, dès l'enfance. Une adolescence en Amérique latine de 1975 à 1978, et l'apprentissage de la langue espagnole qui laisseront des marques indélébiles. Début d'une passion pour les langues latines et leurs créoles. Les années du lycée à Dakar, puis une très difficile réadaptation à la France, lors de longues et infructueuses études à Montpellier. Quinze ans consacrés à la gestion d'un petit camping sur le littoral de l'Hérault, une formation de moniteur de voile aux Glénans, beaucoup de bénévolat dans diverses associations, et un rêve de tour du monde à la voile qui tourne mal. Encore des années de bénévolat pour les écoles occitanes Calandretas, toujours pour la défense de la diversité linguistique. Enfin la publication d'un premier roman, puis d'un autre... A cinquante ans, la folle ambition de devenir un écrivain sud-américain, en alternant l'écriture en français et en espagnol, et d'émigrer vers le Rio de la Plata... Folle ambition aussi de promouvoir en France des auteurs latino-américains méconnus à travers le blog Les lettres de mon Trapiche !
http://www.lr2l.fr/acteur/barral-antoine-marseillan.html

Et aussi la discrète Claire !


Et nous ont accompagnés pour un bout de chemin...


María Inés MCCORMICK, Serge VILLEBRUN, Leti SANMIGUEL, Mónica del PILAR TIRADOMarie-Ange BRILLAUD, Claudia FLOREZ-MURPHY, Johanne GARNIER-WAISFISCH, Franca LINARES SCARCERIEAU, Michèle MONTAGUT, Carlos TOUS, Liliana TAVERA, Josiane GOURINCHAS, et bien d'autres qui sont toujours les bienvenus !

Et nous ont rejoints depuis 2017


Monique, Yasmine, Pierre B, Pierre M, Catherine, Claudine, Jeannine, Jean, Jean-Louis, Florence, Sylvie, Nathalie, Alexandra, Hélène, Valentine :)

Hélène Honnorat 


Pendant ma vie estudiantine à Perpignan et Montpellier, j’ai été chien d’aveugle, femme de ménage, j’ai travaillé à la chaîne, passé une licence de parachutisme professionnel, une licence de lettres, un CAPES et une maîtrise avant de partir pour l’étranger, où s’est déroulé l’essentiel de ma carrière : Sri Lanka, Indonésie, Malaisie, Amérique centrale (pour d’autres détails, voir Wikipédia !)

Sous divers pseudonymes et sous mon nom, j’ai écrit des nouvelles, récits et romans. L’un d’eux a été adapté à la télévision, un autre traduit en anglais. Le plus récent, N’oublie pas Irma, est publié par la jeune maison d’édition YOVANA.

Je souffre de nombreuses tares : je n’ai aucun sens de l’orientation, ne suis pas physionomiste, ne sais pas faire la cuisine (liste non exhaustive). Mais j’aime la littérature et le partage ! Dans le cadre de l’association « Lire et faire lire », j’effectue des lectures à haute voix pour des enfants de 6 à 8 ans. Je réside maintenant à Montpellier, où j’ai découvert et rejoint avec bonheur les Collecteurs.
 
 Nathalie Bouly

Nathalie Bouly est née à Paris en 1959. Tombée dès le berceau dans l’univers du livre, elle grandit entre une mère comédienne, auteur compositeur- interprète et metteur en scène et un père libraire, poète et lui aussi comédien. Après 40 ans d’activité dans une grande enseigne du livre grand public, elle a maintenant choisi de se tourner vers le monde culturel associatif au service du livre et de la culture.
Installée dans l’Hérault depuis 1985, maman de deux grandes filles, elle est aujourd’hui bénévole au sein de l’association « Les Amis du Tapuscrit » et de la radio Montpelliéraine FM+.
Elle s’intéresse aussi à la peinture, aux arts manuels et à la création sous toutes ses formes.

Florence Balestas


Passionnée de culture en général et de littérature en particulier, elle a animé pendant plusieurs années des ateliers d’écriture pour des publics de 7 à 77 ans, avec l’association « Les Anges à ma table ».

Aimant partager ses coups de cœur, elle collabore aux premiers blogs littéraires, comme « Zazieweb », puis « Biblioblog » à Montpellier, ou encore à la Revue Secousse.

Elle privilégie la lecture et les chroniques d’auteurs contemporains, des années 80 à aujourd’hui, et plus particulièrement les auteurs européens et anglo-saxons.