samedi, juin 20, 2020

"Un turbulent silence" d'André Brink (Afrique du Sud)

‘Un turbulent silence’ d’André Brink… C’était une longue lecture. Intéressante, affligeante. Un récit chorale autour d’une révolte d’esclaves en Afrique du Sud au début du 19e qui met en évidence non seulement les rapports de domination où les esclaves et les femmes remportent la palme de l’oppression, mais surtout que l’absence d’expression des émotions et sentiments est à la racine du dysfonctionnement de cette société hyper-violente.
J’ai enfin terminé
Je suis choquée que les critiques mettent en avant le lyrisme, la passion, la haine, etc., et oblitèrent totalement le gâchis immense que représente l’écrasement de toute intelligence relationnelle dans ces sociétés dominées par les convenances dictées par des églises étrangement inhumaines.

 Laurence Holvoet

page 166

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part de votre avis !